Data centers : Gagner 1 MW en diminuant la vitesse des disques durs par 2

Article initialement paru sur greenit.fr
 
Une proposition du projet OpenCompute http://www.greenit.fr/article/bonnes-pratiques/open-compute-tous-les-secrets-du-datacenter-de-facebook-3597de Facebook propose une évolution de la gestion des disques durs pour diminuer la consommation jusqu’à un MégaWatt des centre de données.
Cette proposition est issue du constat que de nombreux disques durs des centres de données hébergent des tera de données qui ne sont que rarement utilisées. Ce stockage "froid" (cold storage) implique que les serveurs soient aussi froids. Cependant les disques doivent toujours fonctionner à pleine vitesse. En effet, l’arrêt puis le redémarrage (spin up) des disques serait trop long et amènerait un délais non acceptable pour l’utilisateur (jusqu’à 30 secondes).
OpenCompute propose de réduire la vitesse des disques par deux pour gagner jusqu’à 5W parHDD. La bande passante serait cependant réduite mais serait acceptable dans la plupart des cas d’utilisation. Une latence inférieure à 100 ms serait non visible pour l’utilisateur.
Compte tenu du nombre important de tel stockage dans les centres de données, le projet estime que les gains seraient significatifs.
Les disques durs ne sont cependant pas conçus pour ce fonctionnement. L’implémentation de ces deux modes de fonctionnement avec un temps de passage maximum entre les deux mode inférieur à 15 s permettrait ce fonctionnement. Il ne suffirait ensuite plus qu’un algorithme décide quand passer d’un stockage chaud à un stockage froid.

Technologie: 
Type: 

Ajouter un commentaire